Biography

Professeur d'Anglais- Passionnée de beauté, de danse et de chant- Sportive à ses heures perdues- Aux fourneaux quand le temps le permet- Vagabonde lilloise à la découverte de nouvelles contrées shopping - Globetrotteuse

Présentation en papier ( et loin d'être en carton)

Présentation en papier ( et loin d'être en carton)

Dimanche 2 Octobre - 19h41 - Premier article

Nous y voilà. Nous y sommes ... Après quelques mois de réflexion, les Origamis d'Amélie se retrouvent enfin sur la blogosphère. Quoi de plus extraordinaire de voir enfin son bébé nu à la lecture de tous. Tous les petits bouts d'idées en papier ont été rassemblés pour former une petite cocotte dont les multiples pliages laissent place à différentes catégories. Toutes les semaines, vous trouverez entre autre des idées de sortie ainsi que des conseils beauté pour être au top au quotidien. N'hésitez pas à cliquer sur le menu pour découvrir les différents thèmes abordés. J'espère que vous apprécierez ce blog autant que moi. 

Le premier article est toujours un peu délicat. C’est cette phrase d’accroche, ce petit plus qui captive le lecteur.

Quoi de mieux pour ce premier article que de vous parler de Marie Boidin, jeune prodige aux doigts de fées qui a crée sa marque Orukami il y a bientôt six ans. La perspective n'a pas de secret pour Marie. Travaillant dans le domaine du cinéma 3D, elle est habituée à modéliser, sculpter et créer dans l'espace. Tout lieu est propice au pliage : que ce soit chez elle ou dans le train, elle plie et replie ces petits bouts de papiers washi fraichement trouvés à Paris. Le papier washi est un papier traditionnel japonais réputé pour sa solidité et sa légèreté. Marie le travaille de ses doigts puis le vernit pour le figer. Le vernis permet aussi à l'origami de perdurer dans le temps au fur et à mesure des manipulations. Le travail est délicat et minutieux. Marie passe facilement une heure par jour en compagnie de ses papiers washi. Les manipuler lui permet de décompresser et de faire le point sur sa journée. Mais une questions nous brûle les lèvres : est-ce facile de plier ? A regarder Marie, on a presque l'impression qu'elle a fait ça toute sa vie. Elle puise son inspiration dans les livres ou encore sur internet. Il faut ensuite créer le pliage et mettre ses petits doigts à l'épreuve pour aboutir sur un joli produit qui nous fait instantanément retomber en enfance. Le manipuler nous renvoie à cette fragilité et cette innocence oubliées. 

J'ai découvert le travail de Marie l'année dernière au marché de Phalempin. Sur l'étalage, des bijoux mais aussi des articles déco. J'ai finalement craqué pour une paire de boucle d'oreille ( en photo ci dessus) 

Prêtes à craquer ? N'hésitez pas à retrouver Marie cet hiver sur les marchés de Noël de la région mais aussi sur le site A Little Market où vous pourrez shopper ses créations directement via l'e-shop. 

Marie Boidin sera au marché de Noël de Phalempin cette année le week-end du 26 Novembre avec de nouvelles créations. Vous avez encore le temps pour la course aux cadeaux mais n'hésitez pas à la suivre sur Facebook sur le compte Orukamii pour plus d'informations. 

 

 

 

L'instant T

L'instant T