Biography

Professeur d'Anglais- Passionnée de beauté, de danse et de chant- Sportive à ses heures perdues- Aux fourneaux quand le temps le permet- Vagabonde lilloise à la découverte de nouvelles contrées shopping - Globetrotteuse

Bella Italia

Bella Italia

AVE toi qui me lis.

Aujourd'hui, je vais te parler de l'Italie. 

Assis toi confortablement. Mets Eros Ramazzotti ou Laura Pausini en fond sonore. Prépare toi un petit ristretto.

Décollage immédiat pour la Toscane. 


STEP 1 - Florence 

Notre périple italien commence en haut du Campanile de Giotto. Après avoir vaincu les 416 marches, je surplombe la ville.

 

Le Campanile de Giotto 

 

 

L'émotion est palpable : je suis sous le charme de cette ville à l'architecture harmonieuse. L'oeil est spontanément attiré par le quadrillage parfait de la ville et les tuiles rouges des toits miroitent sous les rayons du soleil. Florence se révèle, consciente de ses charmes.

Vue sur Florence depuis le Campanile de Giotto, place du Duomo. C'est le clocher de la cathédrale de Florence, Santa Maria Del Fiore. 

Vue sur Florence depuis le Campanile de Giotto, place du Duomo. C'est le clocher de la cathédrale de Florence, Santa Maria Del Fiore. 

Conquise, je décide donc de partir à la découverte de la ville.

Il y règne une douceur de vivre. Le temps semble s'être arrêté. Malgré la cohue des groupes touristiques, il suffit de se perdre un peu plus dans les ruelles pour retrouver le calme et vivre au rythme des locaux. Cette fameuse Dolce Vita, j'ai eu le bonheur de la connaître pendant quelques jours : la nonchalance, la douce chaleur qui nous fait abandonner le gilet, les doux rayons du soleil qui colorent notre peau blanchie par l'hiver, revenir à des plaisirs simples comme amuser notre palais avec les spécialités culinaires du coin ou découvrir le vin de la région. Florence se plie en quatre pour que l'on s'y sente bien. Le résultat est là : on se sent dépaysé et apaisé. 

Florence, c'est aussi l'émerveillement à chaque pas. Vous serez éblouis par la beauté des différents édifices comme la façade de la basilique Santa Maria Novella ou celle de la cathédrale Santa Maria del Fiore. Précipitez vous à l'intérieur de celle-ci pour y découvrir de magnifiques fresques, la plus connue étant celle peinte par Giorgio Vasari reprise ensuite par Federico Zuccaro reprenant l'un des plus grands thèmes picturaux de tous les temps, Le Jugement Dernier. Juste à côté, la décoration intérieure de la coupole du baptistère Saint Jean est à couper le souffle : votre regard sera captivé par ses fresques colorées entourées d'or. 

Mais Florence, c'est aussi une multitude de musées. Si vous êtes amateur d'art, allez au Palais PItti ou à la Galerie des Offices. Cette galerie regorge de chefs d'oeuvre, comme la Naissance de Venus de Botticelli ou L'Annonciation de Léonard de Vinci. 

Je vous conseille également d'aller vous balader dans les jardins de Boboli. Perdez vous dans les petits chemins pour retrouver les différentes statues des dieux Poséidon ou Athéna. Posez vous au soleil dans ce poumon d'oxygène surplombant la ville ou baladez vous dans les haies de cyprès. Je ne peux que vous conseiller ce petit havre de paix entre deux visites pour vous ressourcer et profiter du soleil si le beau temps vous accompagne. 

Une petite sieste dans les Jardins de Boboli 

Une petite sieste dans les Jardins de Boboli 

Si vous souhaitez bénéficier d'un superbe point de vue sur la ville de Florence, je vous conseille de monter à la Basilique San Miniato Al Monte. N'oubliez pas d'y entrer pour y admirer différentes fresques ainsi que sa toiture en bois peinte de multiples couleurs. Cette basilique offre également en son sein une quantité assez impressionnante de marbre blanc et vert. A ne louper sous aucun prétexte. 

Vue sur Florence depuis la Basilique San Miniato Al Monte 

Vue sur Florence depuis la Basilique San Miniato Al Monte 

Enfin, rendez-vous au Ponte-Vecchio, autre symbole phare de la ville de Florence. La rue qui traverse le pont est le principal refuge pour bon nombre de joailliers et bijoutiers. Autrefois, les bouchers, les trépieds et les tanneurs y faisaient leur commerce et le pont offre une magnifique vue sur l'Arno, fleuve côtoyant la ville. Le Ponte-Vecchio reste un grand incontournable de Florence. 

Ponte Vecchio
 

STEP 2 : Pise 

La fameuse Tour de Pise 

La fameuse Tour de Pise 

Pour éviter les cars de touristes, je vous conseille de vous y rendre tôt. Vous pourrez ainsi bénéficier du caractère paisible du lieu. Vous y verrez la fameuse tour de Pise, maintes fois sauvée de l'effondrement. Si vous souhaitez y monter, il faudra compter autour de 18 euros mais le caractère exceptionnelle de la tour en vaut peut être la peine. En effet, il paraît qu'elle pourrait s'effondrer d'ici vingt ans donc autant en profiter. A ses côtés, le baptistère, la cathédrale et le cimetière ancien de la ville nous invitent à les découvrir. Ce dernier appelé le Camposanto Monumentale contient bon nombre de sarcophages et de gisants de tout époque. Certaines fresques très anciennes sont actuellement en restauration, pour le plus grand plaisir des visiteurs. 

Magnifique Sculpture au Camposanto Monumentale- Pise 

Magnifique Sculpture au Camposanto Monumentale- Pise 

En résumé, Pise est une charmante ville de Toscane qui n'a rien à envier à Florence. J'ai apprécié le caractère plus serein de son centre ville et j'ai pu y déguster le meilleur plat de pâtes de toute ma vie, accompagné d'un bon verre de vin. Je ne me souviens plus exactement du nom du restaurant mais celui-ci était caché dans une petite courée près de l'une des rives du fleuve. N'hésitez pas à vous perdre dans les rues de Pise pour y découvrir de jolies pépites culinaires. 

STEP 3 : Lucques 

 

Notre périple en Toscane s'arrête dans la jolie petite ville Lucques. Ici, la Dolce Vita est reine : on se pose à la terrasse de la Pasticceria Buccellato Taddeucci pour y goûter un petit medley de pâtisseries italiennes accompagnées d'un véritable chocolat chaud. On s'arrête au rythme des places qui nous fascinent car toujours très animées. On s'extasie devant des fresques oubliées au coin d'une rue et on en profite pour faire chauffer la carte bleue dans les petits commerces du centre-ville. 

J'ai vraiment apprécié le côté paisible et familial de la ville.

Lucques est une ville à taille humaine où il fait bon vivre. 

N'hésitez pas à y passer une à deux journées pour profiter de la ville et de ses alentours. 


J'espère de part ces quelques lignes vous avoir donné l'envie de voyager et de découvrir la Toscane. 

N'hésitez pas à planifier votre prochain séjour dans cette belle et généreuse région pleine de surprises. 

 

Buon Vioggo !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les petites mains de l'ombre

Les petites mains de l'ombre

Lady Weleda

Lady Weleda