Biography

Professeur d'Anglais- Passionnée de beauté, de danse et de chant- Sportive à ses heures perdues- Aux fourneaux quand le temps le permet- Vagabonde lilloise à la découverte de nouvelles contrées shopping - Globetrotteuse

Survivre à la rentrée

Survivre à la rentrée

Septembre.

L’été est passé comme une fusée à l’échelle de la lumière.

Les vacances semblent déjà loin et l’automne pointe déjà le bout de son nez. Enfin, je parle pour nous, chères lectrices/chers lecteurs du Nord puisque du côté de Bordeaux et de Marseille, l’été joue les prolongations.

A l’heure où nous devons rechausser nos chaussures fermées et enfiler nos gilets, voici quelques-unes de mes astuces pour combattre le blues post-rentrée.

N’hésitez pas à partager en commentaires les vôtres pour mieux appréhender le mois de septembre et l’arrivée de l’automne.

 Les couchers de soleil de Crète - Magiques

Les couchers de soleil de Crète - Magiques



1°) Se souvenir des douceurs estivales

Je ne le fais pas systématiquement mais à mon retour de vacances, j’imprime mes plus belles photos et je les dispose un peu partout chez moi : sur mon frigo ou sur mes murs, j’ai une pensée pour mes proches et en fermant les yeux, je me téléporte au moment où ces photos ont été prises. La mémorisation et la projection mentale nous apportent ces petits papillons dans le ventre qui rechargent nos batteries pour mieux affronter la journée qui s’annonce.

Je mentionne les photos mais cela fonctionne très bien aussi avec le toucher et l’odorat. Un coquillage trouvé sur la plage ou l’odeur d’une bougie artisanale achetée sur le lieu de vos vacances peuvent vous aider à vous remémorer cette douce période de l’année.

2°) Du temps pour soi

Le problème avec la rentrée du mois de Septembre, c’est que l’on a tendance à perdre assez vite les bienfaits que nous procure la période estivale. Le stress et les contraintes se réinvitent assez vite dans notre quotidien. Se consacrer cette petite bulle à soi permet de se recentrer et de limiter le stress de la rentrée.

En ce qui me concerne, je prends soin de ma peau à chaque fois que je sors de la douche. Mon défi étant de garder mon bronzage le plus longtemps possible. Pour cela, j’hydrate un maximum avec un baume corporel ou les après soleils que j’ai conçus moi-même au mois de juillet juste avant de partir en vacances. Pour rendre le bronzage encore plus joli, j’effectue une fois par semaine un gommage doux pour le corps et le visage. Contrairement à ce que l’on peut penser, le gommage rend le bronzage plus uniforme et ne le fait pas disparaître. Je pense me procurer un auto-bronzant progressif sous peu sous forme de gouttes à mélanger avec son soin de jour pour conserver mon bronzage un peu plus longtemps. Ce procédé me permettra aussi pendant l’hiver de garder un léger hâle sans trop de contraintes (pas de traces sur les draps et pas d’odeurs). Si cela vous intéresse, laissez-moi un commentaire en bas de l’article. Je vous en reparlerai très prochainement.

3°) Se trouver belle au naturel … mais se donner un petit coup de pouce tout de même

Tout l’été, j’ai adopté une routine no make-up. J’ai appris à m’apprécier comme j’étais, sans artifices. Ma peau a goûté à l’eau salée, au sable fin et aux doux rayons du soleil. Je suis rentrée toute bronzée, les traits reposés. Le problème à la rentrée, c’est qu’il y a ce léger rebond post-vacances : légère déshydratation et petits boutons post-exposition. Le bronzage peut aussi “s’oxyder un peu”, ce qui a légèrement tendance à rendre la peau un peu terne.

C’est là que le maquillage intervient. Il est possible de magnifier ce petit bronzage d’une manière très simple, en utilisant une crème teintée adoptée à votre type de peau et conforme à la couleur que vous avez joliment obtenu au retour des vacances. Appliquez ensuite un peu d’anti-cernes pour illuminer votre regard. Appliquez une ombre à paupière crème irisée pour faire pétiller le regard et un bon coup de mascara pour terminer l’ensemble. Pas d’eye-liner ou de crayon qui pourraient plomber votre regard. Pour terminer, appliquez un rouge à lèvres très léger dans les tons orangers pour faire briller vos lèvres ainsi qu’un petit blush aux tons abricotés pour donner un coup de peps à votre bronzage.

4) Se donner des objectifs

La rentrée se fera plus douce si de beaux projets vous attendent. Prenez votre calendrier papier ou imprimez sur une feuille de papier le mois en cours et fixez-le sur la porte de votre frigo. Planifiez des temps entre amis et avec votre famille. Organisez vos futurs week-ends en amoureux et pensez à vos futures vacances. Quand le temps vous paraîtra un peu long, ces projets vous redonneront le sourire et vous donnera la motivation nécessaire pour affronter le quotidien.

5) Se découvrir de nouvelles passions

Le sport, la musique, la dance.

Réfléchissez à ce que vous souhaiteriez faire cette année.

Il y a tellement de belles choses à découvrir. Aucune excuse pour ne pas se bouger à la rentrée !

Pour ma part, je m’oriente vers de la danse indienne ( assez physique pour garder la forme) et la photo et/ou la peinture ( pour que mon cerveau exprime sa part de créativité).

Inscrivez-vous, le challenge étant de s’y tenir toute l’année, le but étant de se faire plaisir.

 Grande nouveauté pour moi cette année, je me mets au Yoga aérien mais aussi au Yoga plus traditionnel. J’ai hâte de découvrir tout ça.

Grande nouveauté pour moi cette année, je me mets au Yoga aérien mais aussi au Yoga plus traditionnel. J’ai hâte de découvrir tout ça.

6) Rééquilibrer son alimentation.

Manger équilibré et découvrir de nouvelles recettes, pour le plus grand plaisir de votre palais.

En ce qui me concerne, j’alterne entre recettes vegan et recettes habituelles à base de viande et de poisson.

Faites-vous plaisir avant tout.

 Depuis le mois de Mai, je teste quelques recettes vegan. Un bon moyen de varier mon alimentation.

Depuis le mois de Mai, je teste quelques recettes vegan. Un bon moyen de varier mon alimentation.

7) D’un point de vue professionnel, faire le point sur les faiblesses rencontrées l’an dernier pour mieux assurer cette année.

Se faire une introspection de ce qui a fonctionné l’année dernière et de ce qui a échoué. Se remettre en question est la meilleure manière de mieux appréhender le retour au boulot.

Pour ma part, je vais essayer de mieux m’organiser pour m’éviter tout stress inutile et pour limiter mes endormissements tardifs.

8) Aller se coucher plus tôt

En vacances, on prend de mauvaises habitudes : on se couche tard pour profiter des étoiles, des conversations avec nos proches comme des chansons auprès du feu.

Le retour à la réalité peut s’avérer difficile.

Voici ce que je vais essayer de mettre en place cette année : être dans mon lit à 23h puis lecture jusqu’à 23h30, extinction des feux.

Un rééquilibrage est nécessaire pour ne pas s’entendre dire intérieurement “ je suis fatiguée”.

9) Mieux gérer son stress

Plus facile à dire qu’à faire mais s’essayer au yoga ou à la méditation permet d’adoucir les tensions et de revenir à une certaine sérénité. L’utilisation des huiles essentielles peut aussi aider, directement sur la peau pour un apaisement immédiat ou dans un diffuseur à la maison.

Quelles sont les choses qui sont susceptibles de vous calmer ?

Posez-vous cette question et mettez en place quelques outils pour contrer ses états de stress qui nous polluent la vie.

10) Etre positif

Etre bienveillant envers soi-même et positif dans nos relations avec l’autre.

Ces attitudes permettent de mieux vivre ensemble et de se sentir bien partout, au travail comme à la maison.


Bonne rentrée à tous et à bientôt sur le blog


Au royaume de MADEMOISELLE SAINT GERMAIN

Au royaume de MADEMOISELLE SAINT GERMAIN